Est-ce que la rhinopneumonie équine est présente chez les chevaux au Luxembourg?

Un foyer du virus de la rhinopneumonie équine a éclaté lors d'un tournoi équestre international à Valence. Des centaines de chevaux sont infectés. Une pandémie à l'échelle européenne est à craindre. Le membre du DP, Gusty Graas, demande aux ministres compétents si le virus est présent au Luxembourg et ce qui est fait au Luxembourg pour empêcher le virus de se propager.

« Lors d’une compétition internationale à Valence accueillant une centaine de chevaux, un large foyer du virus de la rhinopneumonie équine (EHV-1) a été constaté. En effet, environ la moitié des équidés présente ou a présenté des signes cliniques : hyperthermie principalement, toux, jetage. Quelques-uns ont aussi déclenché des symptômes neurologiques et à ce jour, plusieurs chevaux ont dû être hospitalisés et 4 chevaux sont morts. De plus, après l’Espagne, des cas d’EHV-1 ont été détectés, entre autres, en France, en Belgique, et en Allemagne.  Tous les chevaux infectés avaient participé à la compétition à Valence. 

Les organisations équines craignent une virulente épidémie de ce virus très contagieux et rappellent aux concernés les mesures sanitaires de prévention à mettre en place pour éviter la propagation du virus.

Ainsi, la Fédération équestre internationale a annulé l’intégralité des événements hippiques à venir dans une douzaine de pays européens.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural et à Monsieur le Ministre des Sports :

–      Est-ce que le virus de la rhinopneumonie équine (EHV-1) a été détecté récemment au Luxembourg ?

–      Est-ce que des chevaux sont décédés suite à une infection à ce virus ?

–       Est-ce que le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural a d’ores et déjà mis en place ou recommandé des mesures de prévention pour les exploitants d’écuries de pension et centre équestre ? Dans l’affirmative, en quoi consistent ces mesures ?

–       Est-ce que, par exemple, des mesures spécifiques concernant le transport des équidés ont été mises en place? 

–       Est-ce que Monsieur le Ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural recommande aux propriétaires de chevaux de les faire vacciner contre le virus de la rhinopneumonie équine (EHV-1) ?

–       Dans l’affirmative, est-ce que le vaccin nécessaire est disponible en quantité suffisante au Luxembourg ?

–       Est-ce que des sportifs équestres luxembourgeois ont participé à la compétition internationale à Valence ?

–       Dans l’affirmative, est-ce que le virus a été diagnostiqué auprès des chevaux de ces sportifs ? 

–       Quelles répercussions le virus a-t-il sur les compétitions équestres nationales et internationales organisées au Luxembourg ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

De nouvelles pharmacies pour le Nord ?

Une enquête du Conseil de la concurrence dans le secteur pharmaceutique révèle que le Luxembourg compte un nombre restreint de pharmacies par rapport à l’OCDE. Le Conseil propose donc la création de nouvelles pharmacies afin de combler les lacunes géographiques. Le député du DP André Bauler a demandé à la Ministre de la Santé si des réflexions sont déjà en cours pour créer de nouvelles pharmacies dans le nord du pays et quels sont les critères qui déterminent la création d’une nouvelle pharmacie.

lire plus...
Diabetes

Y a-t-il une pénurie du médicament Ozempic ?

Le médicament Ozempic est utilisé pour le traitement du diabète de type 2. Mais il aide également à perdre du poids et est de plus en plus acheté dans ce but. Comme on parle déjà d’une pénurie de ce médicament contre le diabète dans de nombreux pays, les députés du DP André Bauler et Gilles Baum ont demandé aux ministres compétents à quoi ce médicament est principalement utilisé dans notre pays, s’il pourrait y avoir également une pénurie ici et s’il faudrait recommander aux médecins et aux pharmaciens de ne délivrer de l’Ozempic que pour le diabète de type 2.

lire plus...