FutureLab – Interview avec Corinne Cahen et Claude Lamberty

Avec la rentrée, le DP lance une nouveauté interne importante – le FutureLab. Corinne et Claude, qu’est-ce qui se cache derrière ?

CC: Nous soutenons depuis toujours nos membres et nous les impliquons dans le travail du parti. Tous ensemble, nous pouvons faire bouger beaucoup de choses. C’est pourquoi je veux renforcer cette collaboration et cette dynamique encore davantage avec le FutureLab.

CL: Le FutureLab sera le nouveau noyau du processus participatif dans le DP. Une sorte de forge d’idées et de talents : offrir à nos jeunes et moins jeunes, à nos membres plus ou moins expérimentés un lieu où ils peuvent participer activement à façonner le DP de demain.

Comment le FutureLab est-il structuré exactement ? Et quand ça commence ?

CC: Le FutureLab repose sur deux piliers. Dans le cadre des ateliers, en tant que membre, vous avez la possibilité de soumettre vos idées. De cette façon, vous pouvez apporter votre contribution aux positions futures du DP. De plus, le DP souhaite investir dans votre formation politique pour mieux vous accompagner sur votre voie politique. Dans les formations les compétences sont formées, les talents sont promus et les expériences sont échangées.

CL: Les événements FutureLab ont lieu toutes les 6 semaines. Ça commence par un atelier thématique sur la politique du logement. Rendez-vous le 10 octobre au Centre Atert à Bertrange. Le 20 novembre, il y aura une première session de formation sur comment utiliser les médias sociaux en tant que politicien.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

André Bauler

Attraction de talents au Luxembourg

Dans sa Tribune Libre à la radio cette semaine, notre député André Bauler a évoqué l’importance pour le Luxembourg de continuer à attirer des talents hautement qualifiés et innovants de l’étranger ; notamment dans le secteur financier.

lire plus...
Gusty Graas

Un accord salarial raisonnable dans la fonction publique

Dans sa Tribune Libre à la radio cette semaine, Gusty Graas s’est exprimé sur le dernier accord salarial dans la fonction publique. Pour notre député, il s’agit d’un accord raisonnable, qui montre que le ministre de tutelle Marc Hansen et la CGFP ont mené un dialogue constructif, qui assurera également la paix sociale dans la fonction publique à l’avenir.

lire plus...