Gratuité des maisons relais et des cours de musique

Les crèches, maisons relais, foyers scolaires et parents de jour assument un rôle important dans la mise en œuvre de la politique de l’éducation du ministre Claude Meisch, qui vise à donner à chaque enfant les mêmes chances de départ et d’éducation dans la vie.

Cette année, le ministère de l’Éducation nationale a lancé pour la première fois l’initiative Kannerwoch (semaine des enfants). En mai, plus de 100 structures d’éducation et d’accueil ont ouvert leurs portes et présenté aux parents la grande diversité de leurs activités. À partir de la rentrée 2022/23, les maisons relais seront gratuites pour les enfants. Ainsi, le droit de chaque enfant à une éducation qualitative est garanti, et ce indépendamment du revenu des parents.

Tout comme l’éducation non formelle, l’enseignement musical est essentiel pour le développement de l’enfant et de l’adolescent. La musique, le théâtre et la danse stimulent non seulement les capacités cognitives, mais renforcent également les compétences sociales.

Dans son dernier programme électoral, le DP s’était déjà engagé à rendre les écoles de musique plus accessibles aux jeunes. L’enseignement musical ne doit pas être un privilège pour les familles aisées, mais un droit pour tous les enfants. Dès la prochaine rentrée scolaire une grande partie des cours de musique sera gratuite. La politique de l’enseignement du DP contribuera ainsi à l’avenir d’œuvrer en faveur de l’égalité des chances et pour plus d’équité dans l’éducation.

Avec le Jugendpakt (Pacte pour la jeunesse) 2022-2025, le ministère de l’Éducation nationale a mis en place un plan d’action global visant à garantir le bien-être et les perspectives d’avenir des jeunes. La santé mentale, la résilience, l’engagement et le renforcement des compétences socio-émotionnelles des jeunes sont au cœur de cette démarche.

Avec le Pacte pour la jeunesse, nous donnons un signal et un cadre contraignant pour faire des jeunes forts des adultes forts, a déclaré le ministre de l’Éducation Claude Meisch.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

Guy Arendt

Une numérisation pour tous

Dans la Tribune Libre du DP, notre député Guy Arendt s’est exprimé cette semaine sur l’importance de l’inclusion numérique au Luxembourg. Cela signifie les efforts qui sont déployés dans ce pays pour que tout le monde puisse entrer dans la nouvelle ère numérique.

lire plus...