How much flu vaccine has Luxembourg pre-ordered for the next flu season?

We will probably have to prepare for a more severe flu wave again in autumn and winter. Pre-orders for the flu vaccine had to be submitted in some countries by the end of March. DP MP Gusty Graas wanted to know from the Minister of Health how much flu vaccine Luxembourg has ordered and whether it will be enough to provide the vaccine to all vulnerable people and health professionals.

Question

« Actuellement l’hiver a commencé en Australie entraînant une nouvelle saison de la grippe. Et celle-ci semble être assez violente. Les chiffres augmentent rapidement, surtout dans l’est du pays, ce qui n’avait plus été le cas depuis des années.

Pour l’Europe, cela signifie qu’on doit également se préparer à une saison grippale sévère. Certains pays ont indiqué que les précommandes de vaccins devaient être passées avant la fin du mois de mars afin de s’assurer qu’une quantité suffisante de vaccins soit produite.

Cependant, fin mars, l’association fédérale des médecins conventionnés en Allemagne a par exemple signalé que les médecins allemands n’avaient pas commandé suffisamment de vaccins pour la prochaine saison. Des commandes supplémentaires ne pourraient toutefois pas être prises en compte, car le processus de fabrication est trop long. Il faut donc s’attendre à des pénuries.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé :

  • Quel est le besoin estimé en vaccins contre la grippe pour le Luxembourg ?
  • Combien de vaccins le Luxembourg a-t-il précommandé pour la prochaine saison grippale ?
  • La commande sera-t-elle suffisante pour vacciner toutes les personnes vulnérables et les professionnels de la santé ? »

Answer

Il convient tout d’abord de préciser à nouveau, comme lors de la question parlementaire n° 2989, que l’achat de vaccin contre la grippe est sujet au Luxembourg à un marché libre en fonction de l’offre et de la demande et que l’Etat n’y intervient qu’exceptionnellement, par exemple quand il s’attend à un réel risque de pénurie. Ceci a été le cas en 2020 (début de la pandémie COVID-19), où l’Etat avait acquis 20.000 doses supplémentaires aux commandes initiales des pharmaciens.

Pour l’hiver 2022/2023, les officines de pharmacie ont précommandé un total de 89.935 doses de vaccin contre la grippe. Ce chiffre est sensiblement équivalent aux commandes pour 2021/2022 à savoir 95.296 doses et 2020/2021 où le Luxembourg disposait de 102.000 doses (ceci inclut les doses acquises par l’Etat). Ni en 2020 ni en 2021 le Luxembourg n’a finalement subi une pénurie de vaccins et toute personne qui a souhaité se faire vacciner, a pu le faire.

Avant la pandémie, le nombre de doses commandées annuellement avoisinait généralement les 60.000 doses jusqu’en 2018, où les besoins avaient augmenté rapidement à 80.000 doses.

La Direction de la santé estime donc que les précommandes faites cette année devraient pouvoir satisfaire la demande. A noter que deux fournisseurs ont confirmé qu’ils disposent encore de réserves de vaccins qu’ils pourraient mettre à la disposition du Luxembourg, en cas de besoins supplémentaires. En général, il s’agit d’insister sur le fait que le taux de vaccination de la population la plus susceptible de faire des infections grippales graves, à savoir les personnes de 65 ans et au-delà n’est que de 40.4% au Luxembourg, légèrement au-dessus de l’Allemagne (38.8%), mais substantiellement plus bas qu’en Belgique (59.1%) et en France (59.9%) (données OECD, Health at a glance 2021, sur données 2019). La Direction de la santé prévoit donc une campagne d’information au début de l’automne afin de sensibiliser particulièrement cette catégorie de population à la nécessité d’une vaccination.

Would you like this parliamentary question to be translated into English?

Share:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

More parliamentary questions

Why did the respirator recall come to light so late?

In July 2021, a company recalled its medical respirators worldwide. However, this recall was only announced in Luxembourg at the end of October. DP MP Gusty Graas asked the Minister of Health who is responsible for communicating with those affected in such a situation, why the information was not announced in time and whether procedures might need to be adjusted.

read more...

Are additional measures being taken to cope with the many cases of bronchiolitis?

The high numbers of bronchiolitis are leading to an overload of pediatric units. In France, the “White Plan” has been announced at national level, a sanitary emergency and crisis plan to improve the functioning of hospitals in the event of an epidemic.
DP MPs Carole Hartmann and Gilles Baum wanted to know from the Minister of Health whether additional measures are being taken in our country to continue to guarantee health care for our children and how overloading of pediatric wards can be prevented in the future.

read more...

AMMD resigns from the board of the agency eSanté

The members of the AMMD have resigned from the board of the agency eSanté. DP MPs Carole Hartmann and Gusty Graas wanted to know from the responsible ministers how they react to this resignation, what effects this would have on the functioning of the board and whether dialogue with the AMMD was sought.

read more...