An American ‘Think tank’ proposed to create a bank specifically for NATO to guarantee the financing of its member states’ defense materials. How would this system work and who would profit from it? MP Gusty Graas asked the responsible minister for answers.

« Aux États-Unis, un ‘think tank’ proche des démocrates a recommandé que l’OTAN se dote d’une banque afin de financer les armées européennes. Il a été conseillé au Président démocrate Joe Biden, d’œuvrer à une augmentation des investissements dans les capacités militaires de l’OTAN. À ces fins, l’institution devra donc créer sa propre institution financière.

En 2014, les pays membres s’étaient engagés d’augmenter leur apport vers l’OTAN jusqu’à un seuil minimum de 2% de leur PIB, ceci par l’augmentation de leurs dépenses de défense. Pendant les dernières années, notamment sous la présidence de Donald Trump, des voix se sont élevées, demandant aux membres européens de financer davantage leur propre défense. Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, s’est exprimé dans une entrevue avec le magazine ‘Internationale Politik’, en disant que les membres européens de l’OTAN doivent continuer d’investir dans leur sécurité collective et augmenter leurs dépenses à ces fins.

Outre la proposition du ‘think tank’ américain, la Chambre des Représentants américaine a voté en 2019 le ‘NATO Support Act’ avec une majorité abondante représentant les deux partis et affirmant le support des autorités américaines pour l’institution transatlantique.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes et à Monsieur le Ministre de la Défense :

  • Est-ce que le Luxembourg est favorable à un projet de banque pour l’OTAN ?
  • Est-ce qu’au niveau du budget, l’instauration d’une telle banque engendrait une augmentation des dépenses de la défense pour le Luxembourg ?
  • Quelle serait la répartition des fonds perçus de cette banque ? Est-ce que les pays dans une situation financière désavantageuse seraient favorisés dans la distribution des fonds ?
  • Est-ce que les États-Unis contribueraient également aux versements collectifs ? »

Answer

The idea of a NATO bank is not a subject of discussion at NATO, nor is it discussed in the committees in Brussels or at the level of the Foreign Affairs and Defence ministers.

Would you like this parliamentary question to be translated into English?

Share:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

More parliamentary questions

What do the UK’s nuclear build-up plans mean?

Speculation is high following the announcement by the British Prime Minister to increase his nuclear arsenal. Our MP Gusty Graas wants to know, among other points, from the minister in charge whether these plans are in line with the efforts under the Nuclear Non-Proliferation Treaty?

read more...
Frachtschëff Transportschëff

The creation of the Istanbul Canal

The plans for the creation of a new shipping canal linking the Mediterranean and the Black Sea have attracted strong national and international criticism. According to a recent open letter signed by 104 former Turkish admirals, the construction of this canal would violate the Montreux Convention. In this context, our MP Gusty Graas put a number of questions to the responsible ministers. Among other matters, he wanted to know whether this construction actually violates the Montreux Convention provisions and what the international consequences would be.

read more...

National capacities of waste disposal: Where do we stand?

The constant growth of our population goes hand in hand with an increase of waste that local authorities need to dispose of. In this context, the DP deputies Carole Hartmann and Gilles Baum asked the Minister of the Environment, Climate and Sustainable Development if the capacity of the incinerator in Leudelingen and the landfill Muertendall are to be expanded any time soon.

read more...