Risque d’une 4ème vague d’infections Covid-19

La variante delta de la Covid-19 se répand de plus en plus en Europe. Cela fait craindre qu'une quatrième vague d'infection puisse nous frapper à l'automne. Les députés du DP André Bauler et Carole Hartmann ont demandé à la ministre de la Santé comment elle évalue le risque d'une 4e vague dans le pays et si des préparatifs sont déjà en cours pour cette éventualité.

« En raison de sa forte infectiosité, la variante Delta de la Covid-19 est de plus en plus répandue en Europe. Au Luxembourg, cette variante représente déjà un tiers des nouvelles infections.

En France, l’Institut Pasteur met également en garde contre le risque d’une quatrième vague d’infection en automne. L’évolution de la pandémie dépendra des mesures prises et de la campagne de vaccination.

Dans ce contexte, nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé :

  • Madame la Ministre, comment évalue-t-elle le risque que nous devrions à nouveau prendre des mesures plus strictes en automne pour éviter un lockdown ?
  • Madame la Ministre, sur quelles données fonde-t-elle son évaluation ?
  • Y a-t-il actuellement des plans en préparation afin d’être en mesure d’agir de manière appropriée en cas d’une nouvelle vague d’infection en automne ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Problème de squatteurs à Ettelbruck ?

Un hotspot de squatteurs semble s’être formé à Ettelbruck et pourrait présenter un risque pour la santé. Les députés du DP André Bauler et Gusty Graas ont demandé à la Ministre de la Santé et au Ministre de l’Intérieur si l’Inspection sanitaire a déjà intervenu, de quels instruments l’Inspection dispose pour pouvoir agir dans de tels cas et si la consommation de drogue à la gare d’Ettelbruck a augmenté depuis janvier 2024.

lire plus...

Comment améliorer la santé des enfants ?

Les problèmes de santé des enfants sont de plus en plus nombreux et l’accès aux pédiatres est de plus en plus difficile. Les députées du DP Mandy Minella et Carole Hartmann ont demandé à la Ministre de la Santé quelles mesures étaient prévues pour améliorer la situation, si une stratégie nationale pour la santé des enfants était prévue et si un coordinateur national pour la santé infantile devait être mis en place.

lire plus...