Spotlight: Michael Agostini

Dans le Spotlight de la troisième édition du DP Magazin se trouve le président de la « Jeunesse démocrate et libérale du Luxembourg », la JDL, Michael Agostini.

Avec l’ingénieur civil de 31 ans, nous avons abordé les sujets tels que sa nouvelle ville d’accueil, Esch-sur-Alzette, et ses priorités politiques.

Michael, tu es à la tête de la JDL depuis 2019. Quelles sont tes priorités en tant que président et quel est ton bilan intermédiaire ?

MA : Tout d’abord, je suis heureux de pouvoir compter sur une équipe dynamique. La JDL a ren-forcé sa structure au cours de l’année dernière et a attiré de nombreux jeunes membres. Ce n’est pas une évidence à l’époque de Covid. Nous avons instauré différents groupes de travail, au sein desquels 4 grands thèmes sont abordés. Il s’agit de la numérisation, de la protection de l’environnement et du climat, de l’égalité des chances et de la santé. Les travaux avancent ra-pidement. Cela me rend optimiste sur le fait que nous allons entrer dans la super année électo-rale 2023 avec une liste de revendications claire.

« La JDL veut saisir les opportunités de la numérisation. »

Michael Agostini

Par exemple, vous réclamez un droit à Teletravail ?

MA : Exactement, la crise du Covid et surtout le confinement ont certainement convaincu même le dernier que le télétravail présente de nombreux avantages. La JDL fait campagne de-puis des années pour la promotion du télétravail, car les avantages sont évidents : il donne à l’employé plus de flexibilité pour concilier sa vie familiale et professionnelle, la circulation sur nos principaux axes de transport diminue et, il conduit à la présence de moins de bureaux en ville. Cela pourrait également profiter à la revitalisation des villages et de nos communes, car plus de gens seraient à nouveau chez eux.

La JDL s’est également récemment prononcé en faveur du vote électronique.

MA : Oui, nous anticipons ici la numérisation permanente de notre société. Le vote électronique simplifierait considérablement le processus de vote. Non seulement le chemin vers le bureau de vote serait supprimé, mais le vote numérique faciliterait également la vie de nombreux ci-toyens à l’étranger. Le vote électronique contribuerait à réduire considérablement le taux de bulletins de vote nuls. Le vote électronique est censé être un moyen supplémentaire d’exprimer son vote. Le bulletin de vote classique et le vote par correspondance ne doivent bien sûr pas être abolis. Toutefois, comme nous sommes conscients qu’il s’agit d’une question sensible, il ne faut rien précipiter. C’est pourquoi la JDL demande l’introduction du vote électronique uni-quement pour les prochaines élections législatives de 2028. Il reste donc suffisamment de temps pour mettre en place un système sécurisé.

Vous êtes également membre de la section du DP d’Esch-sur-Alzette. Quels sont les problèmes à Esch ?

MA : Lorsque j’ai déménagé à Esch il y a 4 ans, il était clair pour moi que je m’impliquerais au niveau local. Le DP a réussi à obtenir un excellent résultat lors des dernières élections locales. Avec Pim Knaff et Daliah Scholl, nous avons des représentants engagés et dynamiques au sein du conseil échevinal et du conseil communal. Une priorité restera certainement la revitalisation de la rue d’Alzette et la connexion d’Esch à la ville de Luxembourg. Le tramway annoncé entre les deux plus grandes villes, mais aussi de nouveaux quartiers, tels que Esch-Schifflange ou « Rout Lëns », feront à nouveau d’Esch une métropole de la Minette dynamique avec une qualité de vie élevée.

Deelen:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Weider Artikelen

Carole Hartmann

Spotlight : Carole Hartmann

Après les dernières élections législatives, la présidente de la circonscription électorale Est a fait son entrée à la Chambre des députés et est désormais l’une des plus jeunes députées. Nous avons parlé avec l’avocate de ses priorités politiques, de ses préoccupations concernant les entreprises locales et des défis de sa ville natale Echternach.

Marc Hansen

Numérisation de la fonction publique

Meilleur service aux citoyens, flux de travail internes plus efficaces, procédures simplifiées pour les entreprises : la numérisation offre un grand potentiel pour rendre l’État et le service public encore plus performant.

Teletravail - Fraktioun

Idée du mois – Télétravail

Travailler depuis son domicile ? C’est devenu une réalité pour beaucoup de gens pendant les derniers mois. Et cela fonctionne ! C’est au moins ce