Le DP est le gardien de la paix sociale dans le pays

La conférence de presse annuelle du groupe parlementaire du DP concernantla dernière session parlementaire a été dominée par les conséquences à long terme de la pandémie de la COVID-19 et les conséquences directes de la guerre en Ukraine.

Dans les deux cas, le gouvernement et la majorité parlementaire ont agi de manière cohérente et ont fait preuve de solidarité envers les personnes qui souffrent le plus.

Ainsi, notre pays a immédiatement ouvert ses portes aux Ukrainiens qui n’étaient plus en sécurité chez eux. De plus, l’accord tripartite bénéficie principalement aux citoyens les moins fortunés.

Gilles Baum a souligné que la grande réforme fiscale annoncée n’aurait pas lieu pour le moment, simplement parce que les fonds sont nécessaires pour d’autres choses en ce moment. Le financement d’une réforme fiscale par l’endettementn’est certainement pas une option pour le DP.

Au contraire, le groupe parlementaire du DP défend une politique budgétaire et fiscale responsable et clairvoyante -sans oublier les gens les plus vulnérables de notre société.

La lutte contre le changementclimatique est tout aussi importante pour l’avenir de notre société. Nous devons laisser une planète vivable aux prochaines générations, a souligné Gilles Baum conjointement avec ses collègues parlementaires : Pas pour demain, pas pour après-demain, non, il faut le faire maintenant.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus d'actualités

Guy Arendt

Une numérisation pour tous

Dans la Tribune Libre du DP, notre député Guy Arendt s’est exprimé cette semaine sur l’importance de l’inclusion numérique au Luxembourg. Cela signifie les efforts qui sont déployés dans ce pays pour que tout le monde puisse entrer dans la nouvelle ère numérique.

lire plus...