Covid Test

Utilisation des tests sérologiques au Luxembourg

Des tests sérologiques permettent de déterminer si une personne a été infectée par le virus Sars-CoV-2 dans le passé et si elle a formé des anticorps contre cette infection. Cependant, un test sérologique négatif, quelques mois après un test PCR positif, soulève la question si le test PCR était faussement positif. Sur cette question, le député du DP Gusty Graas a voulu savoir de la part de la ministre de la Santé, entre autres, combien de tests sérologiques ont déjà été effectués et s'il existe des informations sur les tests PCR faussement positifs.

« Le gouvernement luxembourgeois invite les résidents ainsi que les travailleurs frontaliers à participer volontairement et gratuitement au test de dépistage sérologique de la COVID-19 dans le cadre du Large Scale Testing.

Le « test DBS » (Dry Blood Spot) permet de détecter des anticorps dans le sang de la personne testée, et donc de savoir, entre autres, si elle a été exposée au virus Sars-CoV-2 dans le passé.

Cependant, il a été constaté que chez quelques individus précédemment testés positifs avec un test PCR moins de 3 mois auparavant, aucun anticorps n’a été détecté après un test sérologique. Cela peut amener ces personnes à conclure que leur test PCR était faussement positif et qu’elles ont donc été inutilement placées en isolement ou en quarantaine.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé :

  • Combien de tests sérologiques ont été réalisés au Luxembourg jusqu’à ce jour ?
  • Dans combien de cas des anticorps ont-ils pu être détectés ? Est-ce qu’on peut déceler dans ces tests le délai endéans lequel l’infection par Covid-19 a eu lieu?  
  • Madame la Ministre, dispose-t-elle d’informations concernant de tests PCR faussement positifs ?
  • D’autres tests sérologiques sont-ils effectués dans notre pays à part le test DBS ? Dans l’affirmative, lesquels et en quoi diffèrent-ils les uns des autres ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Comment améliorer l’attractivité du Centre Hospitalier du Nord ?

Sur ses deux sites de Wiltz et d’Ettelbruck, le ChdN assure les soins de santé pour le Nord et en partie pour l’Est du pays. Qu’est-ce qui sera fait à l’avenir pour rendre ces deux sites encore plus attractifs ? Les députés du DP André Bauler et Carole Hartmann ont demandé à la ministre de la Santé, entre autres, si une collaboration avec l’Université du Luxembourg était prévue, si une spécialisation dans un domaine médical était envisagée et quels investissements étaient prévus pour les équipements médicaux lourds.

lire plus...

Les interventions de médecine esthétique au Luxembourg provoquent-elles souvent des effets secondaires indésirables ?

L’intérêt pour la médecine esthétique ne cesse de croître. Malheureusement, il arrive aussi régulièrement que des interventions soient pratiquées par des personnes sans formation adéquate. Les conséquences sont de véritables dangers pour les patients. Le député du DP Gusty Graas a voulu savoir des ministres concernés s’il existe des chiffres sur les interventions esthétiques au Luxembourg et combien de fois des patients ont dû être traités en raison d’effets secondaires indésirables.

lire plus...