Wéi kann d’Attraktivitéit vum Centre hospitalier du Nord nach verbessert ginn ?

De ChdN assuréiert op sengen zwee Sitte Wolz an Ettelbréck d’Gesondheetsversuergung fir de Norden an deelweis fir den Oste vum Land. Wat wäert an Zukunft ënnerholl ginn, fir datt déi zwee Sitten och an Zukunft attraktiv bleiwen? D’DP-Deputéiert André Bauler a Carole Hartmann hu bei der Gesondheetsministesch ënnert anerem nogefrot, ob eng Kollaboratioun mat der Universitéit Lëtzebuerg geplangt ass, ob eng Spezialiséierung an engem medezinesche Beräich envisagéiert gëtt a wéi eng Investissementer fir gréisser medezinesch Equipementer programméiert sinn?

Fro

« Le ChdN avec ses deux sites d’Ettelbruck et de Wiltz assure depuis longue date les services de santé les plus divers pour le bien de la population ardennaise et d’une partie non-négligeable des habitants des cantons de Redange, de Diekirch, d’Echternach et de Mersch. 

    Dans ce contexte nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé :

  • Combien de personnes travaillent actuellement sur ces deux sites en distinguant selon les différentes catégories de personnels?
  • Dans quelle mesure ces deux sites pourraient-ils souffrir d’une pénurie de personnels à l’heure qu’il est, voire dans un avenir proche?
  • Le Ministère de la Santé et le ChdN sont-ils en train de se concerter en vue d’assurer la viabilité de ces sites hospitaliers à longue échéance – en particulier celui de Wiltz ?
  • Est-il prévu d’accroître l’attractivité du ChdN afin d’attirer davantage de médecins spécialisés ? Dans l’affirmative, quelle stratégie précise serait poursuivie dans ce contexte ? 
  • Le ChdN serait-il enclin de se spécialiser dans l’une ou l’autre branche médicale et de rechercher à cet effet une coopération avec l’Université de Luxembourg voire une université étrangère ?
  • Dans quelle mesure le ChdN est-il impliqué dans la formation des étudiants en médecine et de la formation continue des médecins ? 
  • Quels investissements en équipements médicaux (spécialisés) seront programmés sur les sites du ChdN au fil des années prochaines afin de répondre au mieux aux besoins de la population régionale et nationale ?  »

Äntwert

Combien de personnes travaillent actuellement sur ces deux sites en distinguant selon les différentes catégories de personnels?

Au 1er mai 2022, 935 ETP travaillaient au sein du CHdN. Au vu des nombreuses synergies possibles entre les sites d’Ettelbruck et de Wiltz, certaines catégories de personnes peuvent être affectées aussi bien sur le site d’Ettelbruck que sur le site de Wiltz, si bien qu’il n’est pas possible d’indiquer précisément les nombre d’ETP affectés sur les deux sites.

Le détail des ETP selon leurs catégories se présente comme suit :

  • Département de soins :                                               652 ETP
  • Département administratif :                                        244 ETP
  • Département médical (hormis médecins libéraux) :       25 ETP
  • Département général :                                                10 ETP
  • Délégation du personnel :                                            4 ETP

Dans quelle mesure ces deux sites pourraient-ils souffrir d’une pénurie de personnels à l’heure qu’il est, voire dans un avenir proche?

Le Ministère de la Santé et le ChdN sont-ils en train de se concerter en vue d’assurer la viabilité de ces sites hospitaliers à longue échéance – en particulier celui de Wiltz ?

Est-il prévu d’accroître l’attractivité du ChdN afin d’attirer davantage de médecins spécialisés ? Dans l’affirmative, quelle stratégie précise serait poursuivie dans ce contexte ?

En tant que centre hospitalier, le CHdN exploite les services hospitaliers généraux prévus par la loi hospitalière. Il exploite également le service national de néphrologie et des antennes de ce service sont exploitées par les autres centres hospitaliers.

Il est l’objectif du gouvernement de maintenir les deux sites d’Ettelbruck et de Wiltz et de contribuer à maintenir l’attractivité de ces sites.

Le ChdN serait-il enclin de se spécialiser dans l’une ou l’autre branche médicale et de rechercher à cet effet une coopération avec l’Université de Luxembourg voire une université étrangère ?

L’organisme gestionnaire du CHdN est libre de mettre en œuvre les collaborations en terme de recherche et d’enseignement qu’il jugera opportun.

Dans quelle mesure le ChdN est-il impliqué dans la formation des étudiants en médecine et de la formation continue des médecins ?

Le CHdN est impliqué dans la formation des étudiants en médecine ainsi que dans la formation continue des médecins tout comme les autres établissements hospitaliers.

Quels investissements en équipements médicaux (spécialisés) seront programmés sur les sites du ChdN au fil des années prochaines afin de répondre au mieux aux besoins de la population régionale et nationale ? »

Les autorisations d’équipements médico-techniques sont sujets aux dispositions de la loi hospitalière en fonction de l’activité des services autorisés.

Dir wëllt dës parlamentaresch Fro op Lëtzebuergesch iwwersat kréien?

Deelen:

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Weider parlamentaresch Froen

Prisong Mauer Iwwerwaachung

Wéi geschützt sinn d’Giischtercher am Prisong virun Attacken?

D’Situatioun vun de Giischtercher am Prisong ass keng einfach. Verbal Attacken gehéieren zu hirem Alldag, an och kierperlech Attacken a seriö Menacen kommen ëmmer méi heefeg vir. Wéi gëtt d’Personal bannent de Prisongsmauere geschützt? Wéi vill Attacke gouf et an de leschte Joren? A wéi kënnen sech d’Giischtercher och viru Menace wieren ? Eis Deputéiert Claude Lamberty a Max Hahn hu bei den zoustännege Ministeren nogefrot.

weiderliesen...

Wéi vill Bëschbränn goufen et an de leschte Joer zu Lëtzebuerg?

Eng vun de Konsequenze vum Klimawandel ass, dass wéinst de méi héijen Temperaturen a verlängerten Drécheperioden de Risiko vu Bëschbränn an d’Luucht geet. Den DP-Deputéierten André Bauler huet dowéinst nogefrot, wéi vill Bëschbränn et an de leschte Joer gouf a wéi de CGDIS sech op eng méiglech Heefung vun deem Phänomeen preparéiert.

weiderliesen...