Centre de stockage de déchets nucléaires à Bure: des échanges réguliers entre la France et le Luxembourg?

L'Autorité environnementale français a soulevé de nombreuses critiques dans son avis du 13 janvier dernier par rapport au centre de stockage de déchets nucléaires à Bure. Les députés du DP Max Hahn et Gusty Graas ont voulu savoir des ministres compétents, s'ils étaient au courant quelles suites les autorités françaises entendent donner à cet avis, et s'il y a des échanges réguliers entre la France et le Luxembourg à ce sujet.

« Dans son avis du 13 janvier dernier sur le Centre industriel de stockage géologique de déchets nucléaires à Bure, situé à une centaine de kilomètres de la frontière luxembourgeoise, l’Autorité environnementale française a soulevé de nombreuses critiques, insuffisances et incertitudes face à ce projet controversé.

Dans ce contexte nous aimerions poser les questions suivantes à Madame la Ministre de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, à Madame la Ministre de l’Intérieur, à Madame la Ministre de la Santé, à Monsieur le Ministre de l’Énergie et à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes :

– Le gouvernement a-t-il déjà été informé des suites que les autorités françaises entendent donner à cet avis ?

– Quand aura lieu la prochaine réunion de la Commission mixte franco-luxembourgeoise de la sécurité nucléaire ?

– Est-ce que le centre de stockage à Bure figurera à l’ordre du jour de cette réunion ?

– En dehors des réunions de la Commission mixte, le gouvernement est-il régulièrement informé par les autorités françaises sur les derniers développements en matière de sécurité nucléaire, notamment au sujet des centrales nucléaires ainsi que des centres de stockage en région frontalière ? »

Réponse

Lors d’une réunion de la commission mixte franco-luxembourgeoise début février, le sujet du centre de stockage nucléaire de Bure a été abordé. Cette commission fournirait également le cadre institutionnel pour des échanges réguliers entre les deux pays sur le thème de la sécurité nucléaire. Mais aussi sur le plan technique, il y aurait des contacts réguliers, où la question du centre de stockage est abordée.

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

La vallée de la Moselle sera-t-elle inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO ?

L’association « Weltkulturerbe Moseltal » est sur le point de déposer une candidature pour l’inscription de la vallée de la Moselle au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les viticulteurs allemands ne sont cependant pas enthousiastes, car il est prévu qu’ils seront contraints de cultiver leurs vignobles en terrasses exclusivement selon la méthode traditionnelle dite « Einzelpfahlerziehung ». Le membre du DP Gusty Grass a demandé au ministre en charge de la candidature à quel stade en était la candidature et si le ministre de la viticulture avait déjà contacté les viticulteurs luxembourgeois pour leur demander ce qu’ils pensaient de la nouvelle restriction.

lire plus...
Covid Test

Utilisation des tests sérologiques au Luxembourg

Des tests sérologiques permettent de déterminer si une personne a été infectée par le virus Sars-CoV-2 dans le passé et si elle a formé des anticorps contre cette infection. Cependant, un test sérologique négatif, quelques mois après un test PCR positif, soulève la question si le test PCR était faussement positif. Sur cette question, le député du DP Gusty Graas a voulu savoir de la part de la ministre de la Santé, entre autres, combien de tests sérologiques ont déjà été effectués et s’il existe des informations sur les tests PCR faussement positifs.

lire plus...