Teletravail - Fraktioun

Idée du mois – Télétravail

Travailler depuis son domicile ? C’est devenu une réalité pour beaucoup de gens pendant les derniers mois. Et cela fonctionne ! C’est au moins ce qu’affirme une étude récente du STATEC. La grande majorité des personnes qui ont participé au sondage a fait de bonnes expériences avec le télétravail. Travailler à la maison, cela signifie avant tout de gagner le temps du trajet domicile-travail-domicile. Cela signifie également plus de temps pour sa famille, ses copains et ses loisirs. Et le patron en profite aussi, puisque les salariés sont plus contents et plus motivés. Une situation classique de gagnant-gagnant !

Le DP comme précurseur

Le groupe parlementaire du DP était convaincu des mérites du télétravail déjà avant la pandémie. En effet, depuis le début de l’année tous les collaborateurs de groupe parlementaire ont le droit à deux jours de télétravail par semaine – entretemps ceci a déjà été augmenté à trois jours. Le ministre de la Fonction publique, quant à lui, n’avait pas besoin non plus d’un virus pour lancer l’année passée des projets pilotes dans certaines administrations.

En mars, le ministre compétent a envoyé des dizaines de milliers de fonctionnaires dans le télétravail : une tâche colossale qui a été maîtrisée de façon exemplaire.

Des incitations fiscales et un cadre précis

Nous allons continuer à promouvoir le télétravail à l’avenir, en introduisant des incitations fiscales pour les entreprises et les salariés qui ont recours au télétravail. Pour l’instant, dans la fonction public chaque fonctionnaire a droit à trois jours de télétravail par semaine. En même temps nous allons éviter que le contact social avec l’entreprise et avec les collègues ne se perde. Pour cette raison nous nous engageons pour un cadre légal qui définit de manière claire et précise les droits et les obligations pour ce qui est du télétravail.

Il est évident, que le télétravail est également très intéressant pour les 200.000 frontaliers. Le ministre des Finances Pierre Gramegna a atteint un accord avec nos voisins qui permet aux frontaliers de travailler depuis leur domicile jusqu’à la fin de l’année, sans subir des désavantages fiscaux. Nous ferons tout pour qu’à l’avenir ils puissent profiter au moins d’un jour de télétravail par semaine.

Deelen:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Weider Artikelen

Atert-Wark – la nouvelle section locale du DP au nord du pays

La commune der Mertzig, avec son bourgmestre Mike Poiré, a rejoigné la section locale de Redange et la section de fusion Atert-Wark s’est formée. Jusqu’en 2020 la commune de Mertzig faisait partie de la section locale de la « Nordstad ».

L’ancienne section de Redange a depuis très longtemps collaboré avec la section de Rambrouch. C’est pour cette raison que la section de Rambrouch avec son nouveau président seront également présentés.

Corinne Cahen

Entretien avec la Ministre de la Famille Corinne Cahen

La plupart du temps, les résidents se sentent bien. Cependant, des personnes âgées me disent tous les jours qu’elles ne veulent plus jamais être enfermées. Je peux très bien comprendre cette situation. Nous ferons donc tout notre possible pour que chacun puisse vivre sa vie de manière indépendante, y compris dans les maisons de retraite et de soins.

Plus de renaturation et un meilleur système d’alerte

Les inondations de cet été ont frappé notre pays de manière grave et inattendue. Par rapport aux pays voisins, le Luxembourg avait la chance que personne n’ait été blessé. Cependant, des scènes dramatiques se sont également déroulées ici et l’eau a causé d’énormes dégâts. Cela s’ajoute à une crise pandémique, qui affecte déjà à elle seule de nombreuses personnes et des entreprises.