Is Luxembourg still attractive to European institutions?

Many European institutions are established in Luxembourg and the country is proud to play an important role in European politics. Due to the price increase and the rise in property prices, life is becoming more expensive for everyone. Compared to Brussels, Luxembourg is becoming less and less attractive to European civil servants. Is the country at risk of European institutions relocating in the future? What is being done to increase the country's attractiveness? What compensation can the civils servants be offered? MP Gusty Graas inquired at the relevant ministry.

« En réponse à la question parlementaire no 3429 de février 2021, Monsieur le Ministre a affirmé que le Gouvernement poursuivra ses efforts afin de consolider et de renforcer la présence des institutions et agences européennes au Grand-Duché. Également, selon le statut de la fonction publique européenne, la Commission devra soumettre au Parlement européen et au Conseil un rapport qui évalue l’évolution du pouvoir d’achat des fonctionnaires de l’Union au plus tard le 31 mars 2022. En 2019, une étude comparative commanditée par la Commission européenne avait déjà constaté un écart du coût de la vie de 10.5% entre le Luxembourg et Bruxelles.

L’attractivité du Luxembourg pour les institutions européennes en tant que lieu de travail est cruciale. Avec nombre d’institutions européennes installées au Grand-Duché, la plus récente étant le Parquet Européen qui a établi son siège au Kirchberg, le Luxembourg est un pôle important dans le développement de la politique européenne. Un manque d’attractivité du pays en tant que lieu de travail, pourrait engendrer des difficultés à trouver et retenir des fonctionnaires. Malheureusement, les prix immobiliers ainsi que le coût de la vie au Luxembourg sont des conditions peu favorables pour les fonctionnaires intéressés.

Dans ce contexte, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes :

  • Est-ce que le gouvernement a poursuivi le dialogue concernant ce sujet avec Monsieur Johannes Hahn, Commissaire Européen au budget et à l’Administration, depuis leur entrevue du 27 octobre 2020 ?
  • Dans l’affirmative, quels sont les plus récents développements au sujet de l’attractivité du lieu de travail du Luxembourg ?
  • Est-ce que les travaux de rapport de la Commission ont déjà entamé et quelles en sont les premières conclusions ?
  • La possibilité d’un coefficient correcteur pour le Luxembourg est-elle toujours discutée ? Quels sont les développements à ce sujet ?
  • Quelles initiatives ont été prises jusqu’à présent pour remédier à la situation des fonctionnaires européens au Luxembourg due au taux d’inflation élevé ?
  • Combien de fonctionnaires spécialisés ont déjà décliné ou résigné de postes au sein des multiples institutions européennes pour cause de la problématique du coût de la vie pendant les 5 années précédentes ? »

Would you like this parliamentary question to be translated into English?

Share:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

More parliamentary questions

What is the current situation in Myanmar?

Following the military coup in February this year, the army continues to advance with increasing force against the protesters in Myanmar. A political crisis has turned into a human rights catastrophe. Even communications are now being monitored and intercepted on. In the French Senate and in the General Assembly, resolutions have called for recognition of the November election results and to end the violence that is currently taking place. What has happened so far, after the EU Member States have clearly stated their opposition to the coup in Myanmar? What help did the sanctions bring? And how is this going to continue? Our MP Gusty Graas inquired at the Ministry of Foreign Affairs.

read more...

Current political situation on Cyprus

Geopolitical tensions in Cyprus have recently taken a new dimension. Turkey plans to bring the inhabitants of Famagusta back under Turkish Cypriot administration by encouraging them to claim their land at the Property Commission, where their property will be contested.
As this occupation violates international agreements, including some EU decisions, our MP Gusty Graas has addressed some questions to the Minister of Foreign Affairs.

read more...