« Klibberen », un patrimoine immatériel?

Sonner la crécelle " Klibberen " est une vieille tradition au Luxembourg. Les enfants de chœur ont lancé une initiative pour que cette tradition soit inscrite sur la liste nationale du patrimoine culturel immatériel. Notre député André Bauler salue l'initiative et a demandé à la ministre de la Culture si elle était disposée à soutenir les enfants de chœur dans cette démarche, voire à inscrire la tradition du " Klibberen " dans la liste du patrimoine culturel immatériel.

„D’Klibberen ass eng al Traditioun aus dem Elsass a vu Lëtzebuerg wou d’Kanner vu Gréngen Donneschdeg bis Ouschtersonndeg d’Kiercheklacken ersetzen a Moies, Mëttes an Owes mat hire Klibberen duerch d’Stroosse ginn.

D’Lëtzebuerger Wort schreift haut, datt déi Verantwortlech vun de Lëtzebuerger Massendénger derfir suerge wëllen, datt d’Klibberen op déi national Lëscht vum immaterielle Kulturierwen opgeholl gëtt. Dofir maachen si en Opruff un d’Bevëlkerung fir Dokumentatiounsmaterial ze kréien an hire Froebou op hirem Internetsite auszefëllen. Dës Initiative ass begréissenswäert a soll deementspriechend och ënnerstëtzt ginn.

An deem Kontext wollt ech der Madamm Kulturministesch folgend Froe stellen:

  1. Wéi steet d’Madamm Ministesch zu der Initiative vun de Lëtzebuerger Massendénger?
  2. Wier d’Madamm Ministesch bereet d’Klibberen op déi national Lëscht vum Kulturierwen opzehuelen?Wa jo, ënner wat fir enge Bedéngungen?
  3. Ass d’Madamm Ministesch bereet, de Promoteure vun dëser Initiative mat Rot an Dot zur Säit ze stoen an hinnen Experten, z.B. aus staatleche Verwaltungen, unzeginn, déi si an hirer Aarbecht begleede kënnen?« 

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Réforme RGTR : De quelle manière le Ministère entend-il rétablir l’attractivité des lignes de bus 110 et 111 ?

Suite à la réforme RGTR, les lignes de bus 110 et 111 auraient perdu considérablement en attractivité, de façon que beaucoup de personnes de la région préféreraient de nouveau leur voiture individuelle. C’est pourquoi la députée du DP Carole Hartmann a demandé au ministre responsable comment il entend remédier à cette situation et rendre ces lignes plus attractives.

lire plus...
Atert Natur Ëmwelt Baach Floss

Les troncs d’arbres dans l’Attert sont-ils un danger ?

Les députés DP André Bauler et Gusty Graas signalent au ministère de l’Environnement qu’il y a encore des troncs d’arbres dans l’Attert qui sont dangereux pour le pont SEBES. C’est pourquoi ils demandent à la ministre ce qu’elle entend entreprendre pour éliminer ce risque et s’il existe d’autres endroits le long de l’Attert où des arbres tombés pourraient entraîner des blocages lors de crues ?

lire plus...