Mobilitéit

Les transports en commun gratuits : une idée du DP fait son chemin

Le Luxembourg est le premier pays du monde à introduire la gratuité des transports publics. Depuis le 1er mars 2020 prendre le train, le bus ou le tram ne coûte plus rien. Cette idée vient du programme électoral du DP de 2018. Nous nous sommes engagés à ce que cette idée entre dans l’accord de coalition et soit mis en pratique.

Les transports publics en tant qu’alternative réelle à la voiture

Le DP est conscient que la gratuité seule ne représente pas de panacée pour tous les problèmes liés à la mobilité. À l’heure actuelle encore beaucoup trop de trains et bus sont annulés, en retard ou trop bondés pendant les heures de pointe. Nous ne sommes cependant pas idéologiques dans l’amélioration de la mobilité et nous ne diabolisons pas la voiture non plus. Pour le DP chaque citoyen doit être en mesure de décider lui-même quel moyen de transport il prend. Nous voulons améliorer les transports en commun pour qu’ils représentent une véritable alternative à la voiture individuelle, qui en plus est meilleur pour le climat. Mais également ceux qui prennent la voiture profitent d’un plus grand recours aux transports en commun dans la mesure où ceci soulage considérablement les principaux axes routiers.

Changement de paradigme et investissements massifs

Surtout dans les régions rurales les transports en commun ne représentent souvent pas d’alternative à la voiture. Le DP abordera le défi que représente la mobilité d’une manière holistique : de la prévention de trafic non nécessaire – par la promotion de la décentralisation et du télétravail – jusqu’à des investissements massifs dans les transports publics et l’infrastructure de la mobilité. Le développement du réseau ferroviaire, ainsi que la création de plus de P&R et de lignes de bus express ne constituent qu’une partie de notre stratégie pour la mobilité du futur.

Deelen:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Weider Artikelen

Atert-Wark – la nouvelle section locale du DP au nord du pays

La commune der Mertzig, avec son bourgmestre Mike Poiré, a rejoigné la section locale de Redange et la section de fusion Atert-Wark s’est formée. Jusqu’en 2020 la commune de Mertzig faisait partie de la section locale de la « Nordstad ».

L’ancienne section de Redange a depuis très longtemps collaboré avec la section de Rambrouch. C’est pour cette raison que la section de Rambrouch avec son nouveau président seront également présentés.

Corinne Cahen

Entretien avec la Ministre de la Famille Corinne Cahen

La plupart du temps, les résidents se sentent bien. Cependant, des personnes âgées me disent tous les jours qu’elles ne veulent plus jamais être enfermées. Je peux très bien comprendre cette situation. Nous ferons donc tout notre possible pour que chacun puisse vivre sa vie de manière indépendante, y compris dans les maisons de retraite et de soins.

Plus de renaturation et un meilleur système d’alerte

Les inondations de cet été ont frappé notre pays de manière grave et inattendue. Par rapport aux pays voisins, le Luxembourg avait la chance que personne n’ait été blessé. Cependant, des scènes dramatiques se sont également déroulées ici et l’eau a causé d’énormes dégâts. Cela s’ajoute à une crise pandémique, qui affecte déjà à elle seule de nombreuses personnes et des entreprises.