Pour quand la piste cyclable PC35 pourra-t-elle être terminée?

Apparemment, il ne manquerait qu'une petite partie pour achever la piste cyclable PC35. Il y aurait alors une liaison cyclable continue depuis la région de Sanem et Bascharage, passant par les communes de Dippach et Bertrange jusqu'à Mamer et Luxembourg-ville. Les députés du DP Max Hahn et Frank Colabianchi ont demandé au ministre responsable quand ces travaux pourraient être achevés.

« D‘Prioritéit fir d‘Fäerdegstellung vun der Vëlospist PC 35 (al PC 38) ass rezent vun 2 op 1 ëmklasséiert ginn. Tatsächlech muss nach just d’Ënnerféierung vun der N5 op der Héicht vun der Gréivelsbarriäre realiséiert an de Belag am Bësch frësch gemaach ginn, fir eng duerchgehend Verbindung fir de Vëlo vu Suessem, iwwer d’Gemengen Dippech a Bartreng, bis an d’Stad ofzeschléissen.

An deem Kader wollte mir dem Här Minister fir Mobilitéit an ëffentlech Baute folgend Froe stellen:

– Wéini gëtt de Belag am Bësch erneiert?

– Wéini gëtt d’Ënnerféierung vun der N5 realiséiert?

– Wéi laang wäerten des Aarbechten daueren? »

Réponse

La piste cyclable traversant une réserve naturelle, les analyses requises ont dû être effectuées avant de pouvoir entamer les travaux. Sur cette base, un avant-projet détaillé est en train d’être préparé. Comme il s’agit d’un chantier un peu plus compliqué, les travaux devraient durer un peu plus d’un an.

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Restauration du château d’Erpeldange?

Le député du DP André Bauler a appris que le château d’Erpeldange, propriété de l’État, aurait été classé monument national et serait bientôt restauré. Dans ce contexte, il a demandé des informations supplémentaires aux ministres concernés.

lire plus...

Réforme RGTR : De quelle manière le Ministère entend-il rétablir l’attractivité des lignes de bus 110 et 111 ?

Suite à la réforme RGTR, les lignes de bus 110 et 111 auraient perdu considérablement en attractivité, de façon que beaucoup de personnes de la région préféreraient de nouveau leur voiture individuelle. C’est pourquoi la députée du DP Carole Hartmann a demandé au ministre responsable comment il entend remédier à cette situation et rendre ces lignes plus attractives.

lire plus...