Work incapacity certificates during the Covid pandemic

The National Health Fund seized more than 1.1 million certificates of incapacity for work in 2020, a significant increase compared to 2019. Democratic Party MP Carole Hartmann wanted to know from the Minister for Social Security, among other things, which sectors were most affected, how long the certificates of incapacity for work lasted on average and how often they were extended.

« La Caisse national de santé (CNS) a saisi en 2020 1.163.452 certificats d’incapacité de travail. Cela représente une augmentation globale de plus de 40 % par rapport à l’année précédente, surtout perceptible au cours du mois de mars 2020 avec une augmentation de 52 %.

À ce sujet, j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Sécurité sociale :

  • Monsieur le Ministre dispose-t-il de précisions sur les secteurs le plus gravement touchés par cette augmentation des incapacités de travail ?
  • Est-ce que la durée globale des incapacités de travail continues a également augmenté ? Dans l’affirmative, de combien de jours en moyenne ? Et existe-t-il un lien entre cette augmentation et la non-prise en compte des jours en incapacités de travail pour le calcul de la fin du droit à l’indemnité pécuniaire pendant l’état de crise ?
  • Combien de certificats de maladie ont été renouvelés en 2020 ? Combien de jours ont duré ces extensions en moyenne ?
  • Les demandes pour le congé pour raisons familiales, accordées sur présentation d’un certificat médical d’un enfant malade à charge du salarié et âgé de moins de 18 ans (sauf cas particulier), figurent-elles parmi le chiffre des certificats d’incapacité de travail saisis par la CNS depuis le mois de mars 2020 ? Dans l’affirmative, quelle est la part du congé pour raisons familiales, ventilée par mois ? Dans la négative, Monsieur le Ministre peut-il fournir des précisions sur le nombre et la durée des congés pour raisons familiales pris en charge ? »

Would you like this parliamentary question to be translated into English?

Share:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

More parliamentary questions

Covid Test

Use of serological tests in Luxembourg

Serological tests can be used to determine whether a person has been infected with the Sars-CoV-2 virus in the past and whether he or she has formed antibodies against this infection. However, a negative serological test a few months after a positive PCR test raises the question of whether the PCR test was false positive. On this issue, DP MP Gusty Graas wanted to know from the Minister of Health, among other things, how many serological tests have already been carried out and whether there is any information on false positive PCR tests.

read more...

Carbon capture and stockage in the industry?

A new EU regulation allows Member States to use carbon capture, use and storage technologies to meet their climate goals, particularly in industrial processes where emissions are difficult to avoid. In concrete terms this means that companies can capture their emissions and e.g. storage them geologically. DP MPs Gusty Graas and Max Hahn asked what was the position of Luxembourg, which Member States plan on applying this provision and what it could mean for Luxembourg businesses.

read more...