Comment le projet de la piste cyclable PC22 entre Diekirch et Vianden progresse-t-il?

L'extension de la piste cyclable PC22 semble ne pas avancer, largement parce que l'Etat n'est pas encore propriétaire des terrains manquants. André Bauler, député du DP, a donc demandé où se trouvait le dossier.

Et ass scho méi laang gewosst, datt et Problemer gëtt beim Akaf vun Terrainen am Bleesdall (Gemeng Tandel) fir d’Vëlospist PC22 vun Dikrech op Veianen z’amenagéieren. Et wier awer duerchaus méiglech schonn en Deelstéck vun dëser Pist ze verwierklechen, an zwar vu Gilsdref bis an d’Selz.

An deem Kader wollt ech dem Här Minister fir Mobilitéit an ëffentlech Aarbechten folgend Froe stellen:

  • Wou ass dëse Projet de Moment drun? Läit e komplett op Äis oder gëtt d’Planung iwwerschafft?
  • Sinn entre-temps nees Gespréicher mat de betraffene Besëtzer vun Terrainen, déi gebraucht ginn, fir d’Vëlospist vu Gilsdref bis op Fouhren ze verlängeren an da vun do aus un déi al Eisebunnslinn vum „Benny“ unzeschléissen, gefouert ginn? Wa jo, wat sinn d’Konklusiounen?
  • Wéi héich wier de geschate Käschtepunkt, wa sech dëse Projet konkretiséiere géif?“

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

De l’eau potable de la Moselle?

Des études sont actuellement menées pour éventuellement traiter l’eau de la Moselle à des fins de consommation humaine à l’avenir. Les députés du DP André Bauler et Gusty Graas ont demandé quand ces études seront terminées et quelle est la qualité de l’eau de la Moselle.

lire plus...

Extension de la peine de mort au Bélarus

Le 18 mars de cette année, le Bélarus a étendu par décret la possibilité d’être condamné à la peine de mort, de sorte que désormais non seulement les auteurs d’un acte terroriste mais aussi ceux qui auraient tenté un tel acte peuvent être punis de la peine de mort. L’opposition voit dans cette décision une tentative de réprimer la libre expression d’opinion et les opposants au gouvernement. Comment évaluer cette situation ? Notre député Gusty Graas s’est renseigné auprès du Ministère des Affaires étrangères.

lire plus...