Comment le secteur de la construction réagit-il à l’envolée des prix du bois ?

La prolongation des délais de livraison du bois et des panneaux de fibres, ainsi que l'augmentation mondiale du prix de cette matière première suscitent de nombreux maux de tête chez certains consommateurs et entreprises. Dans ce contexte, notre député André Bauler s’est informé sur les conséquences pour le secteur de la construction auprès du ministre de l'Économie.

„D‘Präisser fir verschidden Zorte vun Holz sinn zënter enger gewëssener Zäit staark am gaangen ze klammen. Zu Lëtzebuerg ginn et eng sëllege Firmen, déi mat där Matière Première schaffen an vun de globale Präishaussen staark betraff sinn.

Virun deem Hannergrond wollt ech dem Här Wirtschaftsminister folgend Froe stellen:

  • Kann den Här Wirtschaftsminister de Wuesstem vun den Holzpräisser tëscht 2018 an haut retracéieren, andeems tëscht deene verschiddene Etappen an der Wäertschöpfungsketten ënnerscheet gëtt (Präisser, déi Bëschbesëtzer, Seeëreien, Schräinereien a Charpentieren, Holzhändler, etc., bezuelt kréien)? Wat wiere méiglech Ursaache fir dës Entwécklung?
  • Kann den Här Minister aschätzen, wéi sech dës Hausse op d’Präisser an eiser Baubranche auswierkt oder schonn ausgewierkt huet?
  • Ass den Här Minister a Kontakt mam Secteur? Wat ass de Feedback, deen den Här Minister vun de betraffene Betriber zur aktueller Situatioun kritt?“

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Prisong Mauer Iwwerwaachung

Dans quelle mesure les gardiens de prison sont-ils protégés contre les attaques ?

La situation des gardiens dans la prison n’est pas facile. Les agressions verbales font partie de leur quotidien, et les agressions physiques et les menaces graves sont également de plus en plus courantes. Comment le personnel pénitentiaire est-il protégé ? Combien d’attaques y avait-t-il ces dernières années ? Et comment les gardiens peuvent-ils se protéger contre les menaces ? Nos députés Claude Lamberty et Max Hahn ont demandé les ministres responsables.

lire plus...