Des installations photovoltaïques sur des grandes aires de stationnement?

Dans un article de presse récent, le ministre de l'Énergie a soulevé le potentiel énergétique énorme que représenteraient les quelques 100 hectares d'aires de stationnement au Luxembourg, si l'on les couvrait par des structures et y installait des panneaux solaires. C'est pourquoi le député du DP Max Hahn a voulu savoir du ministre de quelle manière celui-ci entend mobiliser ce potentiel.

« An engem rezenten Zeitungsartikel huet den Här Minister dat enormt Potenzial fir Solarenergie ugeschwat, dat déi ronn 100 Hektar Parkfläch zu Lëtzebuerg géife bidden, wann een se am Stil vun engem « Carport » géif iwwerdecken a Photovoltaikanlagen drop installéieren.

Donieft huet den Här Minister och annoncéiert, dass eng PV-Anlag op de Killweieren zu Raemerech beim Belval soll installéiert ginn.

An deem Kader wollt ech dem Här Minister fir Energie folgend Froe stellen:

– Wéi gedenkt den Här Minister d’Potenzial vun de Parkflächen ze mobiliséieren ?

– Ginn et scho Pläng fir nei Subside fir d’Geschäfter z’incitéiere fir a) hir Parkfläch z’iwwerdecken a b) Photovoltaikanlagen drop z’installéieren ?

– Wa jo wéi géifen déi ausgesinn ? Fir wéini kéinten se agefouert ginn ?

– Ass virgesinn, änlech dem Solarkataster fir Diecher, och e Plang mam energeetesche Potenzial vu Parkflächen z’erstelle fir rauszefannen, wou et am sënnvollsten ass, Carport-PV-Anlagen opzeriichten ?

– Kann den Här Minister weider Informatioune ginn zum PV-Projet op de Killweieren zu Raemerech ? Fir wéini kann dermat gerechent ginn, dass déi Anlag a Betrib geholl ka ginn ?

– Ginn et nach weider Projete vu PV-Anlagen, déi op Waasserfläche sollen installéiert ginn ? »

Réponse

Afin de mobiliser le grand potentiel des installations photovoltaïques sur les parkings, le gouvernement a jusqu’ici essentiellement opté pour les appels d’offres, où en fait trois projets ont déjà obtenu le contrat. De plus, les ombrières plus petites sont d’ores et déjà éligibles pour les tarifs d’injection. En ce qui concerne le cadastre solaire, on examinerait s’il n’était pas possible de ne pas le limiter seulement aux bâtiments, mais également d’inclure d’autres superficies. Finalement, le potentiel des installations photovoltaïques flottant sur des eaux artificielles serait plutôt faible au Luxembourg.

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Extension de la peine de mort au Bélarus

Le 18 mars de cette année, le Bélarus a étendu par décret la possibilité d’être condamné à la peine de mort, de sorte que désormais non seulement les auteurs d’un acte terroriste mais aussi ceux qui auraient tenté un tel acte peuvent être punis de la peine de mort. L’opposition voit dans cette décision une tentative de réprimer la libre expression d’opinion et les opposants au gouvernement. Comment évaluer cette situation ? Notre député Gusty Graas s’est renseigné auprès du Ministère des Affaires étrangères.

lire plus...

Comment améliorer l’attractivité du Centre Hospitalier du Nord ?

Sur ses deux sites de Wiltz et d’Ettelbruck, le ChdN assure les soins de santé pour le Nord et en partie pour l’Est du pays. Qu’est-ce qui sera fait à l’avenir pour rendre ces deux sites encore plus attractifs ? Les députés du DP André Bauler et Carole Hartmann ont demandé à la ministre de la Santé, entre autres, si une collaboration avec l’Université du Luxembourg était prévue, si une spécialisation dans un domaine médical était envisagée et quels investissements étaient prévus pour les équipements médicaux lourds.

lire plus...

Les interventions de médecine esthétique au Luxembourg provoquent-elles souvent des effets secondaires indésirables ?

L’intérêt pour la médecine esthétique ne cesse de croître. Malheureusement, il arrive aussi régulièrement que des interventions soient pratiquées par des personnes sans formation adéquate. Les conséquences sont de véritables dangers pour les patients. Le député du DP Gusty Graas a voulu savoir des ministres concernés s’il existe des chiffres sur les interventions esthétiques au Luxembourg et combien de fois des patients ont dû être traités en raison d’effets secondaires indésirables.

lire plus...