La Helpline Covid ne fonctionne pas toujours de manière optimale

Le député du DP Gusty Graas a notamment demandé à la ministre de la Santé pourquoi la ligne d'assistance ne vous informe pas de votre position dans la file d'attente.

Question

« La Helpline Covid, une initiative louable, est à la disposition des citoyens pour toutes les questions concernant le Covid-19 ou les vaccins.

Il semble toutefois que le service ne fonctionne pas toujours de manière optimale. Les appels restent souvent longtemps sans réponse et une indication du temps d’attente, une pratique d’ailleurs courante dans beaucoup d’entreprises, fait défaut.

À ce sujet, j’aimerais donc poser les questions suivantes à Madame la Ministre de la Santé :

  • Madame la Ministre, peut-elle me renseigner sur le nombre  de personnes travaillant actuellement à la Helpline Covid ?
  • Combien de personnes appellent chaque jour la Helpline Covid ?
  • Madame la Ministre, ne juge-t-elle pas utile que les appelants soient informés de leur position dans la file d’attente ? »

Réponse

La helpline en relation avec la Covid-19 compte actuellement 29 ETP. A partir du 19 janvier prochain, elle sera cependant renforcée par 50 personnes supplémentaires auxquelles il a pu être fait appel via un marché public.

Le nombre d’appels dépend fortement du jour ainsi que de la situation épidémiologique. Par ailleurs, on constate une augmentation importante des appels suite à l’annonce de nouvelles dispositions légales ou de nouvelles recommandations sanitaires. Le nombre d’appels peut varier entre 1.500 et 12.500 appels par jour.

Au vu du nombre croissant d’appelants à la helpline, il est effectivement prévu, en parallèle à l’augmentation des ressources disponibles pour la gestion de la helpline, d’améliorer le dispositif afin de mieux servir les appelants. Cela peut notamment inclure l’option que les appelants soient informés du temps d’attente.

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Kanner App Bildung

Réaffectation des enseignants de l’enseignement fondamental dans leur commune

Les députés du DP Gilles Baum et Barbara Agostino ont posé des questions au Ministre de l’Éducation national concernant la réaffectation des enseignants de l’enseignement fondamental dans leur commune. Ils voulaient notamment savoir combien de postes ont été publiés sur la liste 1bis ces 5 dernières années, quel est l’approche concernant la priorisation des candidats et, de manière générale, si la nomination pour la liste 1 par les communes est toujours de mise.

lire plus...

Hélicoptères de sauvetage au Centre Hospitalier du Nord

Les députés du DP André Bauler et Gusty Graas ont posé des questions à la Ministre de la Santé et au Ministre de l’Intérieur concernant les hélicoptères de sauvetage fréquemment utilisés ces dernières années au Centre Hospitalier du Nord. Ils voulaient notamment savoir comment est réglé le financement, combien de fois ils ont été utilisés au-delà des frontières du pays et s’il est prévu à moyen terme de trouver un nouvel emplacement pour les hélicoptères.

lire plus...

La solitude au Luxembourg ?

La solitude devient un problème de société de plus en plus important. Selon une étude, des millions de personnes sont concernées rien qu’en Allemagne. Les députés du DP André Bauler et Mandy Minella ont demandé au Ministre de la Famille comment il voyait le problème de la solitude au Luxembourg et quelles mesures le ministère prenait pour le combattre.

lire plus...

Le « Plan Canicule » doit-il être revu ?

Dans le contexte des nouvelles recommandations du ministre allemand de la Santé visant à mieux préparer les cliniques et les maisons de soins aux vagues de chaleur, les députés du DP André Bauler et Dr Gérard Schockmel ont demandé à la Ministre de la Santé si le « Plan Canicule » devrait également être adapté ici au Luxembourg.

lire plus...