Une meilleure signalisation et plus de contrôles pour éviter des situations dangereuses dans le cadre du chantier routier à Diekirch?

Le député du DP André Bauler a signalé aux ministres en charge la situation dangereuse du trafic à Diekirch et a souhaité savoir ce qui était prévu pour apaiser la situation.

« En raison du chantier actuel au niveau de la rue du Pont à Diekirch, les flux de circulation routière au sein de la ville ont dû être réorganisés. Ainsi, il est également interdit de traverser la ville de Diekirch par le biais du chemin repris (CR 351) qui passe par le « Goldknapp » (« Haemerich »).

En effet, des panneaux de signalisation indiquant cette interdiction ont été mis en place à la bifurcation « route d’Erpeldange »/ « rue des Fleurs ». Or, il s’avère que nombre de navetteurs continuent à passer par cette voie et ne respectent pas du tout l’interdiction de circulation. Il me semble que les navetteurs ne sont pas suffisamment informés de cette interdiction par la mise en place d’un panneau approprié au carrefour « Porte des Ardennes »/ Rue Goldnapp à Erpeldange-sur-Sûre et risquent donc de se voir sanctionnés en cas de contrôles policiers.

Voilà pourquoi j’aimerais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics et à Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure :

  • Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics peut-il informer sur un éventuel renforcement de la signalisation au pied du Goldknapp à Erpeldange-sur-Sûre afin que les navetteurs ne traversent pas inutilement le « Haemerich » (CR 351) en direction de Diekirch ?
  • Monsieur le Ministre de la Sécurité intérieure peut-il informer sur d’éventuels contrôles de la part de la police à l’entrée des quartiers urbains de Diekirch, en particulier à l’endroit « rue des Fleurs »/ « route d’Erpeldange » ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

Problème de squatteurs à Ettelbruck ?

Un hotspot de squatteurs semble s’être formé à Ettelbruck et pourrait présenter un risque pour la santé. Les députés du DP André Bauler et Gusty Graas ont demandé à la Ministre de la Santé et au Ministre de l’Intérieur si l’Inspection sanitaire a déjà intervenu, de quels instruments l’Inspection dispose pour pouvoir agir dans de tels cas et si la consommation de drogue à la gare d’Ettelbruck a augmenté depuis janvier 2024.

lire plus...

Comment améliorer la santé des enfants ?

Les problèmes de santé des enfants sont de plus en plus nombreux et l’accès aux pédiatres est de plus en plus difficile. Les députées du DP Mandy Minella et Carole Hartmann ont demandé à la Ministre de la Santé quelles mesures étaient prévues pour améliorer la situation, si une stratégie nationale pour la santé des enfants était prévue et si un coordinateur national pour la santé infantile devait être mis en place.

lire plus...