Comment le nombre de passagers dans les transports publics a-t-il évolué au cours de l’année écoulée ?

Quel effet l'augmentation actuelle des prix a-t-elle sur le nombre de passagers dans les transports publics ? Les députés du DP André Bauler et Max Hahn ont posé la question au ministre responsable.

« La montée tangible des prix de l’énergie depuis l’an dernier a amené certaines gens à profiter davantage des transports publics, devenus entre-temps gratuits, à l’exception de la classe 1 dans les trains.

La flambée récente des prix des carburants depuis l’éclatement de la guerre d’Ukraine semble avoir renforcé ce phénomène.

Voilà pourquoi nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre de la Mobilité et des Travaux publics

  • Monsieur le Ministre peut-il retracer l’évolution du nombre total des usagers au sein des différents réseaux d’autobus du pays depuis mai 2021 ?
  • Monsieur le Ministre peut-il également informer sur l’évolution du nombre total des usagers dans les trains ?
  • Monsieur le Ministre pourrait-il informer, le cas échéant, sur d’éventuels problèmes de prise en charge aux heures de pointe en raison d’une utilisation renforcée des transports publics par la population résidente et frontalière ? »

Souhaitez-vous une traduction en français de cette question parlementaire ?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de questions parlementaires

De l’eau potable de la Moselle?

Des études sont actuellement menées pour éventuellement traiter l’eau de la Moselle à des fins de consommation humaine à l’avenir. Les députés du DP André Bauler et Gusty Graas ont demandé quand ces études seront terminées et quelle est la qualité de l’eau de la Moselle.

lire plus...

Extension de la peine de mort au Bélarus

Le 18 mars de cette année, le Bélarus a étendu par décret la possibilité d’être condamné à la peine de mort, de sorte que désormais non seulement les auteurs d’un acte terroriste mais aussi ceux qui auraient tenté un tel acte peuvent être punis de la peine de mort. L’opposition voit dans cette décision une tentative de réprimer la libre expression d’opinion et les opposants au gouvernement. Comment évaluer cette situation ? Notre député Gusty Graas s’est renseigné auprès du Ministère des Affaires étrangères.

lire plus...